"> Mylène Tour 2009 - CONCERT 2009 UN AN DEJA - Mylène passionnément | Bloguez.com
 

Mylène passionnément | Bloguez.com

CONCERT 2009 UN AN DEJA ,SOUVENIR

Added 19/9/2010

Voila déjà 1 an que Mylène  fini
 sa tournée
de concert
pour l album n5 on tour.

Que de bon souvenir pour les fans.
voici pour ce rappeler de ses moments fort
 plusieurs
photos ou clichés
trouvées sur le net.


































































































MERCI POUR TOUS ÇA MYLÈNE
AU NOMS DE TOUS TES FANS
QUI T AIME

Tags : IMAGES
Category : Mylène Tour 2009 | Comments (9) | Write a comment |

EN ATTENDANT LE DVD LIVE

Added 2/2/2010

Voici pour patienter
mais aussi pour ce replonger dans l ambiance
des stades ou des salles des concerts,
des clichés amateurs superbe.

























Tags :
Category : Mylène Tour 2009 | Comments (4) | Write a comment |

CONCERT BRUXELLES (BELGIQUE) le 19 SEPTEMBRE 2009

Added 21/9/2009



Article Dans la presse
LA DERNIÈRE HEURE
(Publié le 21 septembre 2009)

Gaultier sublime Mylène Farmer

Mylène Farmer au Stade :
 gigantisme, lumières et garde-robe décadente

Mylène Farmer avait demandé à Jean-Paul Gaultier
de plancher sur les vêtements de ce spectacle 2009
 qui, samedi soir, a drainé 35.000 spectateurs
au stade Roi Baudouin et bien rempli,
 en plus, les autoroutes proches et le ring.
L'original styliste a fait très fort et ses créations
 comptent pour une bonne part dans l'incontestable
 réussite de ce show.
 Cinq créations principales pour les cinq parties du spectacle.
 Mylène Farmer entre en scène (sur Paradis inanimé)
dans un costume rouge nuancé de touches blanches.
 Ses danseurs portent le même,
mais plus dans un style squelettique.
 La coiffure de Mylène : un chignon dont on ne sait pas
 très bien s'il épouse la forme d'une couronne
 ou, plus probablement, celle d'un nid d'oiseau.
Deuxième tableau.
 La chanteuse à cuissardes rouges apparaît dans
une tunique bordeaux à paillettes et à larges brides
et avec un manteau rouge à moitié enfilé.
 Magnifique effet de faux négligé.
 Plus tard, elle portera une longue robe blanche
de vestale de messe noire hollywoodienne,
avec une bande noire au décolleté et une autre,
 soutenue par un collier noir de tissu.
Pour Libertine, sur des cuissardes assorties,
 elle opte pour une veste de costume homme,
 british , très classe.
 Mais savamment déchirée à plusieurs endroits.
 C'est beau.

Pour le final, du tout cuir.
Veste et cuissardes.
 Mais ici, ce sont les danseurs que Gaultier habille
 dans l'extravagance et la folie.
 Les hommes en mini-jupons rigides.
 En ceci comme pour le reste - et comme d'habitude
 avec Mylène Farmer -, le show est marqué
 par le gigantisme absolu.
Une scène de 60 mètres de large.
Un écran de 20 mètres à gauche, un autre au centre
 et, à droite, un montage de trente écrans
pour permettre des jeux d'images à l'infini.
Mylène apparaît dans un décor de temple indien avec
grand escalier et, de part et d'autre, deux statues hautes,
 bras levé, qui s'articulent et sont capables de se baisser
 comme si elles saluent le public.
 Le plateau principal, sur lequel elle amène ses musiciens
 (dont certains portent un col blanc de curé),
ses trois choristes en nonnes et ses neuf danseurs,
 se prolonge encore d'une avancée bordée de lumières.
Elle va jusqu'au centre de la pelouse et là se trouve
 une scène en étoile que Mylène n'occupera
que dans la troisième partie du show,
 pour une séquence de chansons plus lentes
par d'extraordinaires interprétations de
Rêver et de Ainsi sois-je.
Le retour de ce podium à la scène principale,
 lent, processionnel, accompagné par une musique
 forte est un des grands moments du show.

(Eddy Przybylski)

Clichés Amateurs
des concerts passés
















Tags :
Category : Mylène Tour 2009 | Comments (9) | Write a comment |

CONCERT PARIS LE 11 , 12 SEPTEMBRE 2009

Added 14/9/2009



Article Dans
LE PARISIEN.FR
(Publié le 12 septembre 2009)
Premier concert
le 11 Septembre

Mylène Farmer
a «enchanté» le Stade de France

Première chanteuse française à se produire
dans l'enceinte du Stade de France,
Mylène Farmer a offert à ses 75.000 spectateurs un de ces show
 XXL dont elle a le secret vendredi soir.
 Ce samedi, la star remontera sur cette scène de choix
 et fêtera ses 48 ans devant un stade archi-comble.
Avec sa débauche d'écrans vidéo et de laser,
400 techniciens et 80 tonnes de matériel,
ce spectacle de la tournée «Point de suture»
 restera dans les annales.
Après un big bang d'images de synthèses projetées
sur 700 m2 d'écrans vidéos, Mylène Farmer apparaît enfin
 sur la chanson «Paradis inanimé».
 Encadrée de deux statues géantes, la plus célèbre
des rouquines porte un costume d'écorchée.
 Ses musiciens portent l'habit ecclésiastique,
 ses choristes sont en nonnes et ses danseurs
en morts-vivants.

Son spectacle a été conçu comme un voyage
dans les ténèbres «pour entrer dans la lumière»,
proclame-t-elle dans le programme.
Aux premières loges, Julien Clerc, Valérie Lemercier,
 Florent Pagny, Anne Parillaud, Marc Lavoine ou encore
 Monica Bellucci n'ont pas manqué une miette du show
 tout en démesure de la libertine qui revenait
 après trois ans d'absence.

Dans le public, personne ne lui tient rigueur des quelques
 soucis techniques qui ont ponctué le spectacle.
Une panne a ainsi coupé le micro de Mylène Farmer
 alors qu'elle chantait «Sans contrefaçon»,
laissant le champ libre aux spectateurs pour entonner
 en chœur ce tube des années 80.
Et un autre problème s'est produit lors de sa dernière
 chanson, «Désenchantée».
«C'est la preuve qu'elle chante en direct»,
s'amusait un spectateur.

Pour s'assurer d'être au plus près de leur idole,
plusieurs centaines de fans avaient campé devant
le Stade de France dans la nuit de jeudi à vendredi.
 Une poignée de jusqu'au boutistes étaient même
déjà là les deux nuits précédentes.
 Les billets des deux soirées au Stade de Saint-Denis
 (Seine-Saint-Denis) avaient été épuisés en trois heures,
18 mois avant l'événement.
Myléne Farmer doit se produire aussi
le 19 septembre à Bruxelles.
 Entamée en mai, cette tournée 2009, la première
depuis dix ans, aura réuni 500.000 personnes en France,
Suisse, Belgique et Russie.

En 25 ans de carrière enclenchée avec le tube
«Maman a tort», et 25 millions de disques vendus,
 la chanteuse, ne s'était produite jusqu'ici que dans
 des salles où elle avait rassemblé jusqu'à 17.000 spectateurs,
 comme pour la série des treize Bercy en 2006


Article Dans
LE MONDE.FR
(Publié le 13 septembre 2009)
Deuxième concerts
le 12 Septembre

Le joyeux anniversaire de Mylène Farmer
 au Stade de France
Ils s'étaient donné le mot sur des forums Internet,
par messages SMS ou lors de discussions.
 Souhaiter, en le chantant, un joyeux anniversaire à
Mylène Farmer, née Gautier, le 12 septembre 1961,
à Pierrefonds (Canada), lors de son second concert
au Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)
 samedi 12 septembre.
 Il s'agissait, durant le passage où Mylène Farmer est sur
l'avancée scénique en forme d'étoile seule avec le pianiste
Yvan Cassar, après la chanson Rêver, d'entonner la mélodie
célébrant les 48 ans de la chanteuse.
Entre le décider et le réussir il y a une marge.
 Plusieurs milliers de fans décidés allaient-ils entraîner
les presque 80 000 spectateurs présents ?
 Cela fût fait et brillamment, naturellement, sans effort.
 Mylène Farmer, qui s'apprêtait à débuter Laisse le vent
emporter tout, se trouva entre sourire et larmes alors que
 Cassar reprenait les notes du "joyeux anniversaire"
au piano, le public debout, applaudissant.
 Un moment de ferveur assez prenant, dans les dimensions
du plus grand stade français où la chanteuse était
vendredi 11 et samedi 12 septembre, en quasi final
 d'une tournée débutée le 2 mai au Nikaïa de Nice –
 un concert au Stade Roi Baudoin, à Bruxelles
est prévu le 19 septembre.
*PRENDRE LA MESURE DU LIEU*
Au-delà de cet intermède, le 12 septembre restera aussi comme
le plus abouti des deux concerts au Stade de France.
 La chanteuse a trouvé vocalement ses marques dès
 la deuxième chanson, L'Ame-stram-gram.
Le concert du vendredi lui avait manifestement permis
de prendre toute la mesure du lieu, dont même des habitués
 des concerts en stade disent qu'il impressionne par
ses murs de spectateurs dans les gradins.
 Le spectacle a ainsi enchaîné ses différents tableaux avec
fluidité, sans problèmes techniques comme le vendredi où,
 à deux reprises le son s'était coupé sur des séquences
pré-enregistrées pour donner de l'ampleur au son du groupe.

Plusieurs moments sont à retenir, que l'immensité du stade
 rend particulièrement spectaculaire : la suite L'Ame-stram-gram
 et Je m'ennuie avec ses danseurs et danseuses dans un ballet
 de corps écorchés, repris par des animations sur les écrans
 aux transparences étonnantes ; l'utilisation très graphique
 d'un décor sur les côtés où des mannequins dans des boîtes
 sont mis en lumières et en ombres chinoises rappelant
les générique de la série James Bond qui trouve toute sa force
 visuelle durant Appelle-moi (dans des tons roses et violets)
 et dans California (jouant sur des oranges-dorés) ;
 un remarquable travail en triple plans durant Point de suture,
 avec la chanteuse, en robe blanche, à l'avant scène,
 un jeu d'écrans montrant des corps dansants,
 derrière lesquels un autre écran présente ces mêmes corps
dans des mouvements différents, le tout allant se confondre
 entre le réel – Mylène Farmer – et les films ;
 la lente remontée de la scène centrale vers la scène
 principale sur la musique d'Avant que l'ombre,
jusqu'à un escalier où deux squelettes géants agenouillés
 se penchent vers Mylène Farmer avant de se redresser
 vers les hauteurs du stade.

*HYMNE GÉNÉRATIONNEL*
Enfin, la quatrième partie du spectacle où la succession
 de Libertine, Sans contrefaçon, L'Instant X, Fuck Them All,
 Dégénération et C'est dans l'air a transformé le stade
en un espace mouvant avec l'ensemble du public
 emporté dans la danse et le chant.
 Restait le final, Désenchantée, dont la chorégraphie
 n'a pas été touchée, ou presque, depuis sa création
en spectacle en 1996.
L'hymne générationnel a figuré dans les spectacles du
Tour 1996 (du 25 mai au 15 décembre 1996),
Mylenium Tour (du 21 septembre 1999 au 8 mars 2000)
et Avant que l'ombre… à Bercy (du 13 au 29 janvier 2006).
 Il est ici utilisé au rappel, avec un lancer de bandes argentées,
 des ballons de baudruche amenés par les fans qui se les
passent de mains en mains jusque vers la chanteuse.
 Histoire de garder, jusqu'à la dernière seconde,
l'esprit du concert-anniversaire.
 La multitude de caméras présentes pour filmer
les deux concerts du Stade de France
n'en perd pas une seconde.

Un DVD devrait paraître en mars 2010.
Et Thierry Suc, producteur des cinq tournées
de la chanteuse depuis la première en 1989,
nous avait indiqué, lors d'un court entretien, le 4 septembre,
 avant le premier des deux concerts au Stade de Genève,
 qu'une exploitation en salles de cinéma était " envisagée…
mais pas encore totalement décidée ".

(Sylvain Siclier)

Première infos

*ERREUR*
Petite erreur de Mylène au début de la chorégraphie
 "C'est dans l'air" ce qui la fera rire.
Erreur dans les paroles de "C'est dans l'air",
 Mylène répétant  trois fois: "L'infamie, c'est laid".
*ÉTAIENT PRÉSENTS*
Benoît Di Sabatino, Nathalie Rheims, Pacal Nègre,
 Jean-Paul Gaultier, Alain Chamfort, Line Renault,
 Zazie, Marc-Olivier Fogiel,
 Nikos Aliagas, Cauet...

*DÉTAIL*
Des caméras filmaient le concert.
Une louma comme la veille mais à un emplacement
 différent et même selon certains
 une seconde louma.


Récit d un fans

A 20h20 l’avant première du concert commence
 sur scène avec le groupe « balé de rua » comme à Genève.

Perso j’ai trouvé cette avant première
 plus que moyen.

21H25 le stade est plongé dans le noir et l’intro commence
 (la même que dans les zéniths mais en plus intense
 car l’écran géant est d’une taille démesuré).

On voit Mylène perchée sur son socle qui la descend
 jusqu’à la scène et c’est parti sur Paradis Inanimé.
 Le stade est survolté et on découvre une Mylène
très à l’aise avec une voix claire et pure.
Les titres se succède : L'Ame-Stram-Gram, Je m'ennuie,
Appelle mon numéro puis arrive XXL et le public
est survolté, Mylène nous fait reprendre la chanson
 avec elle, elle est très souriante et pleine d’énergie
et les chorégraphies sont parfaites.
Puis vient ensuite California, Pourvu qu'elles soient douces
 et voilà le moment des chansons émotions.

Mylène réapparait sur la scène en étoile avec
Yvan Cassar, une grande émotion envahie la salle
sur Nous souviendrons-nous, voici le moment très attendu
 de tous les fans, les premières notes de Rêver
retentissent.

La voix de Mylène commence à trembler et
les premières larmes ne sont pas loin.
Une fois Rêver terminé le stade s’illumine
 de bâtonnets fluo que les fans ont amené et
 tous le stade chante joyeux anniversaire
du coup Yvan Cassar reprend la mélodie
du joyeux anniversaire sur les voix du stade.
Mylène est très émue et nous dira
je fête mon anniversaire avec 80 000 invités,
 merci à tous.

La suite du concert reprend sur Laisse le vent
emporter tout (quelle terminera par laisse le vent prendre
 soit de vous au lieu de nous), un moment d’une très grande
 émotion car Mylène est fragile et n’arrive même plus
 à chanter et c’est le public qui le fait pour elle et l’aide à
 reprendre à grand coup de Mylène on t’aime puis
 pour clôturer cette séquence voici Ainsi soit-je
 ou comme pour la chanson précédente
Mylène est très touchée et les larmes apparaissent
 au coin des yeux( un très très grand moment).

Voici le moment du petit interlude
 de avant que l’ombre
 (qui permet à Mylène de se reprendre et surtout
 de rejoindre la scène principale).

Et c’est reparti pour une ambiance de folie avec
Libertine, Sans contrefaçon, L'instant-X, Fuck them All,
 Dégénération et nous voici arrivés à l’avant
dernière chanson : C'est dans l'air.
Le stade est en feu et là, Mylène
se trompe dans la chorégraphie.
 Elle essaye de reprendre en regardant
un danseur mais n’y arrive pas.
 Là, Mylène se met à rire et du coup laisse
 tomber pour venir chanter sur le devant
de la scène (un joli moment avec un beau sourire
 et un petit éclat de rire).
Et voici que les notes de Désenchantée résonne
 dans le stade (quoi c’est déjà la dernière ???
 je n’ai pas vu le temps passer mais bon,
toutes les bonnes choses ont une fin,
 hélas !!!)
L’ambiance est à son paroxysme,
je n’ai jamais vu ça.

Mylène nous fait reprendre le refrain à plusieurs
 reprises et elle nous dit
 c’est un des plus beaux jours de ma vie.
Mylène monte au sommet de l’escalier et
l’écran géant se referme sur elle.

Là, une explosion se fait entendre et une énorme vague
 de serpentins vient recouvrir tout le public
 qui se trouve sur la pelouse.
Eh oui c’est déjà fini, un spectacle
d’une envergure incroyable.
UN SHOW A LA
 MYLÈNE FARMER QUOI.

(christophe)

Tags :
Category : Mylène Tour 2009 | Comments (10) | Write a comment |

CONCERT STADE DE GENEVE LE 04 SEPTEMBRE 2009

Added 10/9/2009



J AI RÊVER DE VOIR MYLÈNE .
CE JOUR  EST ARRIVE.
(résumé de ma soirée inoubliable).
Arrivé 15h devant le stade de Genève déjà noir de monde.
La pluie menace pour donner quelques averses vers 17h
pendant le temps d attente de l ouverture des portes
 j ai pu entendre comme tous les fans qui étaient devant
 le stade les dernières et ultimes répétitions
 avant le grand show, suivi d une ovation de tous,
 c est l ambiance qui commence.

les portes enfin s ouvre mais il faudra que je patiente un peu
 pour enfin atteindre
le carré de la pelouse or est .
Yes j y suis, que ça fait du bien j ai attendu
ce moment tellement longtemps .

Je n arrive pas a y croire.
L attente fut encore un  peu longue
 mais la  première partie commence vers 20h40.

Le groupe de danseur de "bal de rue" fait sa danse
jusqu'à 20h50 environ
puis de nouveau une pause
mais cette fois pas très longue.
Le plus gros était déjà fait.

"Sextonik" version remixe (de Tomer G) donne déjà
l ambiance dans les hauts parleurs.

  Tout d un coup la musique change pour un autre air plus
étrange comme si Mylène allait arriver de je ne sais ou.
Cela dura environ 20 minutes quand les lumières s éteignent
 et laisse apparaitre sur l écran géant du stade un œil,
Il est  21h10
un œil accompagné d un souffle et qui ausculte
 le stade déjà en délire et cri déjà :
 Mylène...Mylène...

Cet œil qui ouvre et s'éteint des écrans ce dissout dans des tons
 de couleurs électriques pour ne faire qu un rond noir un peu
 comme une éclipse pour laisser place sur le début
de la chanson "Paradis Inanimé"
Dans la transparence de l écran géant au loin
 la silhouette de Mylène.

j attends avec impatience et surtout je ne perds pas
 une miette de ce moment .

Mylène arrive enfin dans le fond de la scène en hauteur
 a la vu de tout le stade avec une angoisse
 qui se laisse apparaitre .

Mylène tendu  descend jusqu'à qu elle ais pied sur l escalier et
descend les marches oranger alors que tout le stade
 hurle son prénom,
le concert commence,
les watts son lâchés.

Mylène vêtue d un costume très fin qui fait l effet de n avoir
que la chaire sur elle (photo1) .

Je suis en extase et je sens mes yeux illuminés de la voire.
C est magnifique, j ai attendu ce moment  de bonheur
 qui est enfin arrivé.

La première chanson se termine suivie de "l Ame-Stram-Gram" ,
 "Je m ennuie" , "Appelle mon numéro" ou la, Mylène
 a changer de tenue pour être vêtue d une robe courte rouge
pleine de paillette  ainsi que des cuissardes rouge (photo2) .
 Que du bonheur cette couleur  lui va si bien.

 Le stade pas encore chaud pour ce lancer , il faudra attendre
 la 5eme chansons "XXL" pour que le stade commence
à chanter et se lâcher mais ce n est pas encore ça,
 il manque encore de la pêche.

Le titre "California" arrive avec des sons de sirènes de police
accompagnées de lumières blanches qui sillonne le stade
avec un bruit de survole d hélicoptère comme si c était réel.

Mylène plus sexe que jamais se déhanche à même a en jouer
avec ses musiciens , un moment de jalousie règne dans le stade.

L ambiance devient de plus en plus chaude et Mylène poursuit par
"Pourvu qu elles soient douce".

Vient le moment ou  Mylène arrive tout de blanc vêtu avec une robe
 fendu jusqu'à la hauteur de ses cuisses et laissant deviner
 par certains mouvements des cuissardes (photo3).

Une robe avec comme un ruban épais
 noir formant le signe de la croix .

Elle entame sa série de chansons douce.
"Point de Suture" ouvre le bal sur un fond d écran animé ,
puis sur la scène central "Nous Souviendrons Nous"ou Mylène
 commence par prendre à cœur cette chanson
 mais sans pour autant se laisser avoir par ses larmes.

 C est au tour de "Rêver" (version a capella) ou  Mylène
 n a pas pleurée contrairement à ses habitudes,
 puis "Laisse le vent emporter tout" .

Viens "Ainsi soit je"ou Mylène ne peu  tenir et contenir son émotion
 qui lui va si bien , le stade lui fait une ovation.

 Mylène monte l escalier sur la musique de" avant que l ombre"
 avec les deux squelettes géant que ce lève aussi ,comme pour
 nous faire rappeler son dernier spectacle à Bercy en  2006 .

Mylène de retour sur la chanson"Libertine"avec un costume
 rayé noir et blanc( photo 4) avec une spéciale version remis
à jour et des plus dynamique aussi.

Tout s enchaine avec "Sans Contrefaçon" sur une version plutôt bien
 refaite au gout du jour dans un sons remarquablement synthétisé
 par YVAN CASSARD sans oublier le guitariste à la main plutôt
 électrique et petit détaille, Mylène ce fait retirer la doublure rayer
 de son costume pour laisser place a une chemise blanc ( photo 5).

Le stade est en ébullition et continue à chanter de plus en plus fort
sur la prochaine chanson ,"L Instant X" qui je dois bien l avouer
 et une chanson que j adore et bien jouer pour l évènement.

Tout va très vite et " Fuck Them All" arrive suivi de" Dégénération"
 ou Mylène toute vêtue d un manteau et cuissardes cuir (photo 6)
 arrive cette fois sur un scarabée profilé en forme de siège
 qui l accompagne jusqu'à la fin du morceau.

C est la folie dans le stade, moi le premier je suis déchainé de voir
Mylène chanter et danser sur les titres de son dernière album.

C est au tour de "C est dans l Air" et la on peut dire que le stade
 ne tient plus et toute  la foule mais le paquet pour se déchainer
 sur ce titre incontournable de l album "Point de Suture".

Dernière chanson du concert"Désenchantée" ce fait entendre dans
 les haut parleurs encore brulant
des dernières chansons passées.

Tout le stade connais très bien ce tube légendaire
 (petite pensée a toi titi) et se met à la chanter haut et fort .

Alors que tout va pour le mieux  depuis 2min 50 environ et que
 le stade s apprête à chanté le refrain mythique,
une coupure de son survient privant Mylène
 et ses musiciens de continuer .

Mylène désemparée regarde YVAN qui lui
ne comprends pas non plus .

Mais le plus fort de ce moment c est que  tout le stade
 continue la chanson sans interruption,

Mylène est ébahie et après une infime hésitation
 continue en guise de reconnaissance
la chorégraphie avec
 un sourire qui en dit long.

Mylène tout de même perdu prends le micro qui est un peu
 plus loin devant elle  et essaye  de voir s'il fonctionne
 en disant (ça marche ?) et le public lui répond que (oui) .
Tout en commençant à reprendre le fil de la chanson
Mylène dit dans un sourire (que tous ses fans lui connaissent
 bien, moi le premier) "le direct" alors que la chanson reprend
 son court, elle nous remercie tous.

Ce moment m a vraiment plu et surtout j ai pu voir oh ! combien
 Mylène n était pas laissée seule et qu elle pouvait
 compter  sur ses fans .
La chanson arrive à sa fin avec en guise de finale une pluie
de rubans blancs et argentés qui inonde le stade, magique et féerique
 Mylène nous dit qu elle a passée une magnifique soirée
 et qu elle nous aimes.

La fin du concert arrive , Mylène regagne l escalier de la scène
 principale pour nous faire un signe de la main droite,
 la tristesse s installe sur le stade de voir Mylène partir à la façon
du final du concert bercy 2006 même si  moins brutale
puisqu elle sourit tout de même.

Je n oublierai jamais les moments magique de ce concert
qui ma donné plus d une fois du baume au cœur et tout ça
 grâce à toi Mylène que j aime .

MERCI MYLENE.

ps:  je remercie mon ami titi qui lui aussi est très fan de Mylène ,
de ce moment de partage qui j espère nous a encore plus soudés
 sur cette passion  que l on a en commun, Mylène.


Merci aussi à vous tous mes amies et amis de bloguez
d avoir pensé a moi en ce moment qui vous le saviez
 comptait énormément pour moi.


PHOTO 1


PHOTO 2


PHOTO 3


PHOTO 4


PHOTO 5


PHOTO 6


Tags :
Category : Mylène Tour 2009 | Comments (4) | Write a comment |